Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

stagesplanteslydie.com

Séjours, stages et ateliers pratiques d'initiation aux plantes médicinales.

stagesplanteslydie.com

Mes recettes de sirop de radis noir

Je sais, vous allez me dire, le radis noir est un légume et non pas une plante médicinale. Effectivement, je dépasse le cadre mais vous verrez que l'on peut associer ce tubercule avec d'autres plantes pour un bienfait hivernal .

Savez vous que chez les Egyptiens, le radis noir constituait une monnaie d'échange : les personnes qui participaient à la construction des pyramides étaient rémunérées en légumes et notamment en radis...Petite anecdote en passant ...

Pourquoi cette recette ? Parce que j'ai acheté des radis noirs qui sont immangeables car extrêmement piquants, je n'avais plus que deux solutions : le compost ou une autre forme d'utilisation.

 J'ai donc décidé de faire un sirop à base de radis noir, qui va m'être utile pour combattre la fatigue et pour assainir un peu mon foie malmené après les fêtes. 

Rond ou allongé, le sirop de radis noir est un excellent remède maison contre la toux et particulièrement la toux grasse des bronchites car il est expectorant (il aide éliminer les mucosités.) et soulager les troubles respiratoires.

Ses vertus anti-bactériennes ,dues à sa richesse en dérivés soufrés, son reconnues pour son efficacité sur les maux de gorge.

Il sera efficace en cas de fatigue passagère car riche en vitamine C.

Je vais vous présenter deux recettes:
 
la première est faite exclusivement avec le radis noir, elle permet de confectionner un sirop efficace en cas de toux grasse et de bronchite. 

la deuxième, c'est un sirop de ma composition en associant des plantes pour avoir une action plus générale , anti fatigue régénérante et dynamisante. 

 

Première recette : le sirop de radis noir .
 
Pour cela, il suffit de creuser le radis délicatement pour éviter de le casser ou de le percer et  garder précieusement la pulpe et l'extrémité qui serviront à "reboucher" le radis. 
 

 

Je choisis d'utiliser du miel pour ces multiples vertus et j'ai acheté dans les Corbières un excellent miel de romarin qui va se mélanger à merveille avec ce petit sirop maison.  

 

 

Une fois le radis rempli de miel, je rajoute quelques copeaux de radis et je rebouche soigneusement. 
Je positionne mon radis bien droit pour qu'il ne coule pas et je l'entrepose au frais sur le rebord de ma fenêtre. 
Comme il  me reste des morceaux de pulpe, je les utiliserai dans la seconde recette.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Deuxième recette : le sirop composé

Je commence par disposer des petites branchettes de thym sur une assiette creuse. 

 

Je les recouvre ensuite de rondelles de radis

 

Puis je mélange dans un petit bol le miel de romarin ainsi qu'un peu d'eau afin de rendre la substance plus fluide et je la dépose sur les rondelles de radis. 

 

 

J’émiette ensuite un petit peu de romarin que je recouvre à nouveau avec d'autres rondelles de radis. 

 

 

Pour que l'extraction du jus soit plus rapide et plus abondante, je saupoudre mes rondelles de sucre Rapadura, vous choisirez celui qui vous convient le mieux au goût.

 

 

 

 

 

Laissez macérer 24 heures au frais, le sirop va progressivement se former et s'imprégner des composés des différentes substances qu'il va traverser.

Il suffit ensuite de presser les composants et de filtrer.

 

La couleur de cette préparation est due notamment au sucre Rapadura .

 

 

Versez-le dans un récipient et buvez-en 1 à 3 cuillères à soupe par jour.

Conservez ce sirop 2 à 3 jours au réfrigérateur.

En cas de toux grasse productive, je bois une cuillère à soupe de sirop 3 fois par jour entre les repas.

Pour un effet drainant du foie et nettoyage biliaire, je prends une cuillère à soupe le matin à jeûn.

Attention, si vous souffrez de calculs biliaires, ou si votre toux dure et s'accompagne de fièvre ou symptômes (douleur, fatigue...) demandez conseil à votre médecin avant de consommer du radis noir. Il est également fortement déconseillé en cas d'ulcère de l'estomac, de gastrite ou de pathologies qui affectent la thyroïde.

Quelle recette choisir ?

Personnellement, je n'hésite pas une seconde, c'est celle qui est composée de plantes , miel et sucre. Je vous dis pourquoi:

 

Testez et vous verrez !!!!  Premier conseil , j'ai commencé comme ça , j'ai essayé comme en cuisine et j'avoue que le radis au miel c'est pas super bon , 1er constat.

Le goût soufré est très marqué, et j'ai pas franchement adhéré au goût .

Et puis je me suis dit, pourquoi ne pas associer le goût aux bienfaits , soyons des alchimistes de la Nature et préparons nos breuvages santé personnalisés !

 

 

 

Quelles sont les propriétés et caractéristiques des ingrédients de ma recette ?

Le radis noir (Raphanus sativus var. niger ) est composé d'huile essentielle sulfurée, de vitamine C, de potassium , d'hétérosides soufrés et de raphanine qui est une substance ayant des propriétés antiseptiques et antibactériennes.

Il est recommandé en cas de difficultés digestives, le radis noir une influence sur notre foie.

En effet, il favorise la sécrétion de la bile, ce qui aide à drainer le foie et à se débarrasser des toxines qu’il contient. 

Riche en vitamine C, il aide à lutter contre la fatigue et contribue au renforcement de notre système immunitaire .

Le romarin (Romarinus officinalis) est aussi l'allié du foie et de la vésicule biliaire, je vous invite à lire l'article que je lui ai consacré sur ce blog

Le thym (Thymus vulgaris) est un formidable antiseptique , je n'aurais pas assez de place ni de temps pour dévoiler tous ces atouts, je pense qu'un jour j'y consacrerai un article.

Dans le cas du sirop, il va aider à assainir le système respiratoire et digestif .

Le miel de romarin stimule le foie en augmentant la production de la bile et son évacuation par le biais du foie, aide la fonction des intestins et permet une meilleure digestion.

Il est recommandé pour les enfants et les asthmatiques .

Depuis l’antiquité, les romains considéraient le miel de romarin comme le meilleur miel au monde, on le retrouve d’ailleurs parfois sous l’appellation "Miel de Narbonne"

Il a un goût unique, une texture crémeuse , j'en mets peu pour conserver précieusement mon stock.

Le sucre..... Ah !! le coupable ! Celui que l'on ne veut pas voir !

Bon, si vous ne mettez pas de sucre, vous aurez peu de sirop car c'est lui qui aide à faire suinter notre liquide au travers des membranes .

Une alternative consiste à choisir un sucre non raffiné et bio et hop , on est bien !!!

Pour ma recette, je choisis le rapadura, pour sa richesse en sels minéraux et en vitamines et son goût unique qui rappelle le caramel et la réglisse.

Appelé aussi sucre complet ou sucre intégral, c'est un sucre de canne, obtenu par évaporation du jus de la canne à sucre.

Le véritable rapadura est un sucre qui n'a subi aucune transformation ni raffinage et qui a donc conservé tous les sels minéraux, vitamines et acides aminés de la canne à sucre.
Il est reconnaissable à sa couleur très foncée et à sa texture humide. C’est un sucre non cristallisé qui a tendance à s’agglomérer.

Contrairement au sucre raffiné (qu’il soit blanc ou roux), le rapadura contient des vitamines B1, B2, B5 et E, du potassium,du magnésium, du calcium, du phosphore et du fer.

Et voilà, il ne vous reste plus qu'à essayer et tester , vous pouvez me laisser vos commentaires et résultats d'expériences. Vous pouvez aussi partager cet article.

 

Si vous voulez apprendre à faire vos propres produits naturels et vous familiariser avec les plantes qui vous entourent, venez partager les ateliers que je propose, en juin et juillet cette année.

Consultez l'article du blog: Programme des stages 2018 , inscrivez-vous sans tarder à l'aide des bulletins d'inscription correspondant au bas de chaque article.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article