Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

stagesplanteslydie.com

Séjours, stages et ateliers pratiques d'initiation aux plantes médicinales.

stagesplanteslydie.com

Le lamier, l'ortie qui ne piquait pas

lamier jaune lamium galeo
lamier jaune lamium galeo

Le lamier est une plante de la famille des Lamiacées.

Son apparence la fait souvent confondre avec l'ortie, qui lui ressemble beaucoup . Par contre, elle a l'avantage d'être non urticante ce qui veut dire qu'elle ne pique pas .

Malgré son nom vernaculaire d'ortie, cette plante du genre Urtica n'est pas une ortie véritable.

Pour la distinguer , il suffit de bien l'observer : les fleurs sont de couleur blanche, jaune, ou rose et sa tige est carrée.

Le lamier est comestible, ses feuilles sont consommées crues ou cuites de préférence avant la floraison.

Le lamier, l'ortie qui ne piquait pas

Le lamier pousse dans des sols riches, et apprécie les endroits frais et ombragés.

Il fleurit en d'avril à juillet, la récolte des sommités se fera de préférence en mai.

Le lamier, l'ortie qui ne piquait pas

Ses propriétés sont nombreuses :

- anti-inflammatoire

- dépuratif

- tonique

- diurétique

- purgatif

- fébrifuge

Il sera donc indiqué en voie interne pour :

- les inflammations de la vessie et des voies urinaires

- les troubles digestifs, la diarrhée

- les laryngites

En externe:

- Hémorroïdes

- Brulures , eczéma,

- Rhumatismes

Lamier blanc
Lamier blanc

Modes de préparations :

Par voie interne : en infusion de sommités fleuries fraiches ou sèches , 2 à 3 c à café par tasse

Par voie externe : en huile infusée .Ce macérât solarisé soulage en massage les hémorroïdes, décongestionne le ventre en cas de règles douloureuses, et apaise la couperose du visage.

Vous pouvez apporter vos commentaires et expériences.

Les photos sont protégées .Merci !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article